Yoga-Nidrâ

Chakras

Le Yoga-Nidrâ est une technique de visualisation en relaxation profonde très similaire au sommeil lent léger.

Les Hindous définissent non pas deux, mais quatre états de conscience. Les deux premiers correspondent à la veille et au sommeil, le troisième correspond aux phases de rêve qu’ils identifient comme un état de conscience spécifique distinct du sommeil "calme" ; le quatrième état yogique est appelé "sommeil conscient", c’est le Yoga-Nidrâ qui s’apparente d’un point de vue médical au sommeil lent voire au sommeil léger.

Ces techniques de relaxation développées pendant des siècles par les maitres tantriques sont intéressantes en tant que moyens de se détendre lorsque le stress et les éléments somnotoxiques s’accompagnent d’un état d’hyper-éveil cérébral incompatible avec l’endormissement.

Le Yoga-Nidrâ se pratique allongé (sur le sol) en position dorsale, dans la posture dite shavasana, dans une complète immobilité.

Le terme Yoga-Nidrâ est dérivé de deux mots sanskrits, « yoga » signifiant union et « nidrâ » signifiant sommeil. Le Yoga-Nidrâ est une méthode systématique et délibérée pour amener le yogi et la yogini dans une relaxation physique, mentale et émotionnelle complète.

La pratique actuelle du Yoga-Nidrâ découle des anciens enseignements de la pratique tantrique connue sous le nom de Nyasa telle que décrite dans les Yoga Sutras de Patanjali.

Le Yoga-Nidrâ commence par un état de relaxation profonde atteint par la rotation de la conscience et le retrait des sens connu en sanskrit sous le nom de Pratyahara. La conscience mentale est alors détournée des perceptions sensorielles extérieures. La pratique du Yoga-Nidrâ amène le pratiquant dans un état de conscience qui se situe entre l'état d'éveil et celui du rêve. L'effet d'une heure de Yoga-Nidrâ correspond à quatre heures de sommeil conventionnel.

Le Yoga-Nidrâ est une technique de conscience active où l'attention est fixée sur le fonctionnement interne du mental, avec l'intention d'effectuer des changements au système de croyances dont les pensées, les émotions et, en conséquence, les actions sont dirigées vers le monde extérieur.

La pratique du Yoga-Nidrâ développe la conscience de l'inconscient. Elle donne à l’étudiant l'opportunité d'effectuer d'importants changements de conscience tant dans l'esprit conscient que celui inconscient.